Mutuelle de l’UOB: le recteur encourage t – il la forfaiture?

Partagez

 168 vues

Libreville, le 31 Mai 2021( NVG)- La mutuelle de l’université Omar Bongo n’a cesse de susciter la convoitise de l’ensemble des leaders estudiantins. Non pas seulement pour le miel financier qu’elle incarne dès que le budget pour l’ensemble de ses activités lui est accordé, à mais aussi pour l’ensemble des autres possibilités qu’elle offre aux étudiants qui constituent le bureau de la mutuelle, surtout pour le président, qui en est le premier responsable.

Dès l’arrivée du Pr. Soumaho Mesmin – Noël en février 2020, les étudiants qui ne se reconnaissent plus depuis deux (2) ans en cette mutuelle et son président Ange Gaël Makaya, avaient espéré voir de nouvelles têtes à la mutuelle de l’UOB par le biais de l’organisation d’une élection. Mais il semble que cette réalité soit mise en demeure par les autorités administratives de l’université. Pourquoi depuis deux ans d’illégitimité le bureau en place n’a toujours pas fait face à une élection ?

<< La mutuelle est désormais le lieu par excellence pour les membres du bureau d’accéder ou espérer un emploi dans l’administration gabonaise au mieux, se faire remarquer par les responsables de partis politiques. Certains y font donc carrière comme l’actuel président qui est devenu un fossile, disant représenter faussement les étudiants. À croire que le recteur est complice de cette forfaiture au sein de l’UOB>>, réagi Roxane étudiante.

Le bureau devenu illégitime présidé par Ange Gaël Makaya, n’aurait toujours pas tenu une conférence de presse pour dresser le bilan des activités effectuées, notamment ce qui a été fait du budget mis à la disposition de la mutuelle, des réalisations et autres. Sachant que les travaux effectués au sein de l’UOB sont pour la plupart financés par l’État.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *