Rentrée des classes en colère

Partagez

 62 vues

Libreville, le 30 Septembre 2021( NVG)- Depuis le 27 septembre, les élèves de l’enseignement général ( primaire et secondaire) ont été invités par le ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, à renouer avec les salles de classe.

Si plusieurs d’entre eux ont d’ores et déjà débuté, de nombreux parents d’élèves n’ont toujours pas inscrits leurs enfants. La rentrée qui se fait de façon graduelle, ne draine  pas pour l’instant grand  nombre. Le motif évoqué est tout  simple, l’accentuation du chômage et la crise sanitaire actuelle.

De nombreux gabonais ont perdu leur emploi au cours de ces deux dernières années, sinon depuis l’apparition de la Covid -19. Et bien avant, des licenciements massifs au sein de plusieurs entreprises ont été légion.
Des milliers d’enfants à travers le Gabon sont donc menacés de ne pas aller à l’école cette année. Et il est bien triste voire le Gabon.

Ajouté à celà, la grève générale d’avertissement entamée par la CONASYSED pour un énième mouvement d’humeur. L’homme étant un être insatiable, il faudrait que l’ensemble des acteurs éducatifs pensent aussi à redorer l’image de l’école publique gabonaise.

Coopyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *