Business Schooll: trafic autour de la vente des tables bancs au sein des établissements secondaires

Partagez

 96 vues

Libreville, le 30 Août 2021( NVG)- À Libreville, certains établissements qui ont récemment été dotés en table bancs, connaitraient un trafic de vente de ce matériel haut comment nécessaire pour l’accueil prochain des apprenants pour la rentrée scolaire 2021 – 2022. Il s’agit notamment de la vente des tables bancs.

Des mouvements de véhicules pick – up (TM), sortant de certains établissements publics, auraient été observés depuis quelques temps dans les 3ème, 5ème et 6ème arrondissements de Libreville, avec à leur bord, des tables bancs. D’après certains habitants, ces tables bancs proviendraient de certains établissements publics dont les responsables les revendraient à ceux du privé.

Ce phénomène durerait depuis quelques années déjà et il ne concernerait pas que Libreville. Un véritable nid aux oeufs d’or pour les responsables d’établissements qui agiraient en complicité avec quelques personnes des délégations académiques provinciales afin d’être couverts. Le prix du table banc varirait entre 5000 et 7000 francs CFA selon la quantité et la qualité.

Toutes les provinces seraient touchées par cette mise aux enchères des tables bancs non officielle pourtant, dont les responsables d’établissements publics s’adonnent à coeur joie sans grande inquiétude. Les responsables d’établissements publics ont – ils l’autorisation de vente de ces tables bancs délivrée par la tutelle?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *