Décentralisation : le Ministre Mathias Otounga Ossibadjouo dispose – t – il des compétences adéquates ?

Partagez

 158 vues

Libreville, le 30 Juillet 2021( NVG)- Dans un article précédent relatif à la question de la décentralisation, notre rédaction s’interrogeait sur la destination prise par les 50 milliards de francs CFA décaissées par la Présidence de la République dans le cadre de la mise en place du Fonds d’initiative départemental ( FID). Cette question devrait être en temps  normal, être l’une des préoccupations dans l’effectivité de la décentralisation dans notre pays.

La semaine écoulée, le ministre en charge de la décentralisation, Mathias Otounga Ossibadjouo, a initié une tournée d’explications à l’endroit des administrations locales sur les modalités et les conséquences qui entourent le processus de décentralisation sur l’ensemble du territoire national. À la tête d’un ministère nouvellement créé, Mathias Otounga Ossibadjouo a d’abord dû doter son département ministériel de statuts juridiques rendant légales les différentes activités du ministère.

Un travail périlleux qui  nécessite une certaine connaissance et des savoirs en la matière. De plus, notre pays est – il assez bien organisé et structuré pour voir les administrations locales assumer elles – mêmes les politiques de développement et de transformation de leur localité ? Depuis donc l’annonce d’une politique de décentralisation de notre pays,nous en sommes encore aux séances d’explications et une tournée nationale, qui auront pour objectif de produire des tonnes de papiers sans pour autant que des actes concrets se réalisent.

C’est bien le signe que la décentralisation n’est pas proche d’être un fait. Tout comme la professionnalisation de notre championnat national de football dont le Chef de l’État ne cesse de dégager es fonds pour son effectivité.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *