Sogatra : la fin d’une ère ?

Partagez

 142 vues

Libreville, le 30 Juillet 2021( NVG)- La société gabonaise de transport ( Sogatra) dont les riverains surnomment désormais le  » ngori « , connait depuis des années maintenant d’énormes difficultés de fonctionnement et de gestion. C’est un fait! Malgré le changement à la tête de ladite entreprise et les nombreuses subventions de la part du contribuable, rien ne semble s’être amélioré. Pourtant, il y’ a un peu plus de un an la Sogatra faisait peau neuve.

Mais force est constater qu’aujourd’hui la société est au bord du précipice. Triste est de constater que les pères et mères de familles sont confrontés chaque année aux mêmes préoccupations.
Aujourd’hui, la Sogatra c’est 22 milliards de francs CFA de dette. Pourtant dotée d’un budget de subvention, l’on a du mal toujours à comprendre comment la Sogatra se retrouve aujourd’hui dans cette situation. Où va l’argent issu des locations des cars et des tarifs de trajets bien que depuis un an la gratuité de transport s’enchaine?

Le ministre des transports, Constant Paillat, a évoqué une liquidation de l’entreprise, au mieux une réorientation de ses activités, notamment vers l’interurbain. Aujourd’hui la société, <<  c’est 858 agents, 386 millions de masse salariale nette mensuelle, 36 bus et 4 milliards de francs CFA de subvention de l’État. Rien qu’avec la masse salariale rapportée à l’année, la subvention est absorbée>>, a indiqué le ministre des transports.

Le dernier point évoqué porte à croire à une revue d’effectif des agents de la Sogatra afin de faire baisser la masse salariale, et pourquoi pas faire appel à un partenaire privé local qui pourrait devenir actionnaire? Dans tous les cas, aucune option ne saurait être écartée.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *