l’État Gabonais et la Setrag signent un deuxième avenant

Partagez

 90 vues

Libreville, le 30 Juin 2021( NVG)- l’État Gabonais et la Setrag ont récemment signé un deuxième avenant dans l’objectif de donner une dynamique nouvelle aux travaux en cours portant réhabilitation et aménagement de la voie ferrée. Le contribuable Gabonais représenté par le ministère de l’économie et de la relance s’engage donc à accompagner l’entreprise dans ce vaste programme débuté en 2015.

<< l’État gabonais devrait débourser un montant de 24 milliards de FCFA en investissement dans ce projet stratégique>>, a indiqué la ministre. Pour rappel, c’est en 2020 que le premier avenant entre les deux parties avait été signé. Celui – ci a permis à ce jour << de réhabiliter la voie ferrée sur une distance de 648, soit d’Owendo à Franceville. Toutefois, un tronçon long de 140 km de cette même voie sur les 648 km restant avait déjà connu un renouvellement en avril dernier >>, précise les responsables de la Setrag.

Vieille de plus d’une quarantaine d’années, le chemin de fer Gabonais a subi ces dernières années une multitude de déraillements qui ont concouru à la chute à hauteur de 30% du chiffre d’affaires de la société d’exploitation du Transgabonais.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *