Procès de Brice Laccruche Allihanga rendez vous le 03 mai

Partagez

 332 vues

Libreville, le 30 Avril 2021( NVG)- Comme il fallait s’ y  attendre,le procès en correctionnel de l’ancien directeur de cabinet du chef de l’État, Brice Laccruche Allihanga, n’a pas eu lieu ce 29 avril comme attendu et notifié au préalable. Pour cause, les avocats et conseillers de BLA ( Kevin Nzigou et Paul Moubembe ), ont estimé une violation des droits fondamentaux de leur client.

<< Nous avons voulu le respect de la loi. Notre client est en isolement depuis 17 mois où il n’a ni accès à ses parents encore moins à ses avocats que nous sommes. Nous ne savons même pas ce qu’on lui reproche vu que nous n’avons pas accès au dossier. Nous ne pouvions pas participer à une parodie de justice >>, a indiqué l’avocat.
Certaines allégations affirmeraient que l’ancien DCAB serait poursuivi pour faux et usage de faux acte naissance. Il en aurait deux. Mais devant le président du tribunal, Brice Laccruche Allihanga n’est pas allé de main morte.

<<  Quel pays voulons – nous construire avec une justice aux ordres. Je suis détenu depuis 17 mois à la prison centrale dans une chambre de 6 mètres carrés. De plus, je ne sais même pas ce qui m’est reproché vu que je n’ai pas accès au dossier. Je droit à une justice équitable. Ne donnons pas l’impression d’un  règlement de comptes >>, a t – il déclaré.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *