Setrag et le Lions Club International plus proches des populations de Ntoum

Partagez

 235 vues

Libreville, le 30 Mars 2022( NVG)- Dans le cadre de son programme RSE le société d’exploitation du Transgabonais en partenariat avec le Lions Club International et par le truchement de la direction de développement durable de la Setrag viennent de procéder récemment en Ntoum au lancement d’une vaste campagne gratuite de consultations ophtalmologiques avec dons de lunettes de vue, financée par Setrag en appui avec le Lions club International, notamment donateur des lunettes, et l’État via le programme national de lutte contre la cécité.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du Directeur Général de la Setrag, la Présidente de la zone 242 du Lions club de Libreville, du Maire de la commune de Ntoum et de notables, riverains désireux de se consulter.

Dans son allocution de circonstance, le Directeur Général de Setrag, Christian Magni, a indiqué que l’entreprise dont il a la charge de diriger est attachée au respect des trois axes de la stratégie d’investissement communautaire développée en juillet dernier, que sont : la santé, l’éducation et l’appui aux communautés. Dernièrement la Setrag avait distribué 5400 kits scolaires à des écoles pré – primaires et primaires d’Owendo, de Ndjolé, Booué et Lastourville à la rentrée scolaire 2021. Ce sont plus de 7000 personnes consultées, 495 paires de lunettes correctives distribuées aux populations qui ont effectuées le déplacement massivement à la salle polyvalente de la Mairie de Ntoum.

Pour sa part, la Présidente de la zone du Lions club, Oliveira Casimiro et le Directeur national du programme de lutte contre les cécités et les surdités, Dr Agaya qui ont partagé leur plaisir et joie d’accomplir ce genre d’actions et ont souhaité qu’elles s’étendent chaque année et sur la voie ferrée, ceci non sans rappeler d’autres opérateurs économiques à faire le même  geste que Setrag.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.