Le parc national de l’Ivindo érigé en patrimoine mondial par l’UNESCO

Partagez

 162 vues

Libreville, le 29 Juillet 2021( NVG)- Une victoire de plus pour le Gabon et son fervent défenseur en matière de préservation environnementale, le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, qui en Janvier 2020 a instruit le gouvernement de porter la candidature du Gabon via le Parc national de l’Ivindo, auprès de la commission de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture ( UNESCO).

Et actuellement en conclave en Chine, la 44e session élargie du comité du patrimoine mondial organisée par l’UNESCO a adopté hier, la décision d’inscrire le Parc national de l’Ivindo en patrimoine mondial de l’humanité de ladite organisation.

<< L’inscription par l’UNESCO du Parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité vient récompenser les efforts du Gabon en matière de protection des forêts, qui jouent un rôle déterminant dans la lutte contre le réchauffement climatique. C’est un grand jour pour notre pays et pour notre planète>>, a indiqué le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba sur sa page facebook.

Après donc le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007, celui de l’Ivindo est le deuxième site de notre pays à être érigé en patrimoine mondial de l’UNESCO.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *