Fegafoot : Pierre Alain Mounguengui le mandat de trop?

Partagez

 352 vues

Libreville, le 29 Avril 2021( NVG)- Président de la ligue nationale de football, puis président de la fédération gabonaise de football depuis le 30 mars 2014, réélu en avril 2018 pour le même poste, Pierre Alain Mouguengui âgé de 63 ans aujourd’hui, serait – il toujours l’homme providentiel du football gabonais ou faut – il tourner maintenant la page?

C’est sous sa gouvernance que le championnat national de première division passera de amateur à professionnel, le métissage au sein de l’équipe nationale avec l’arrivée de nombreux expatriés convaincus par le projet footballistique de l’homme. Pierre Alain Mouguengui a fortement œuvré pour l’épanouissement et de développement du football dans notre pays,  à tous les niveaux.

Mais le temps ne serait – il pas venu pour lui de passer la main?
La FEGAFOOT va notamment être éclaboussée par de nombreux scandales. Allégations d’attouchements au sein de l’équipe nationale féminine, soupçons de détournements de fonds et financements, dialogue morose avec la Linaf, un championnat de nombreuses fois interrompu, amateurisme au sein de l’équipe nationale des panthères, et l’incapacité de l’équipe à franchir les quarts de finale. Malgré le budget conséquent et les milliards mis à disposition, le football gabonais  semble patiner voire reculer.
Et la période de Covid -19 a démontré tous les problèmes qui gangrènent ce sport roi dans notre pays. Mauvaise gestion, tel est le terme qui revient constamment dans la bouche des férus de football.

Pourquoi pas un Daniel Cousin, Mbanangoye Zita ou Aubame Yaya à la présidence de cette institution ? Quand plus rien ne va,il faudrait avoir la sagesse de rendre le tablier et démissionner de son propre chef. Le football gabonais ne devrait pas être pris en otage par la volonté de tiers personnes.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *