Développement durable des PACLS: le RAPALEG en atelier de validation

Partagez

 298 vues

Libreville, le 28 Mai 2021( NVG)- Le Gabon est plus que jamais en marche concernant la thématique du développement durable des populations autochtones et communautés locales. Conformément au cadre stratégique pour le développement durable des peuples autochtones et communautés locales pour la période 2017- 2025, édicté par le réseau des  peuples autochtones et communautés locales d’Afrique ( RAPALEG ).

Dans ce contexte, il se tient actuellement à Lambaréné (27 au 29 mai ), un atelier de validation des consultations publiques du réseau sur le plan national pour le développement durable des populations autochtones et communautés locales 2020 – 2025 ( Woleu Ntem, Ngounié, Haut Ogooué, et Ogooué Ivindo).

Un plan opérationnel pour le développement durable des PACLS, résultat d’un long processus participatif, a permis aux différentes parties prenantes de s’approprier des enjeux et défis majeurs à relever ainsi que de leurs responsabilités individuelles et collectives nécessaires à sa mise en oeuvre. << Cet atelier de validation permettra que nous mettons en place un plan opérationnel pour les activités futures, et surtout de mettre autour de la table de nos échanges, les besoins clairement identifiés des populations autochtones>>, a indiqué la présidente de l’ONG Agafi, coordinatrice du REPALEAC au Gabon.

Conformément aux orientations du cadre stratégique du REPALEAC, le but principal est de faire en sorte que d’ici à 2025, les PACLs du Gabon participent à la gouvernance et à la gestion durable des terres, des territoires et ressources naturelles du Gabon conformément à leurs  savoirs, savoir – faire et innovations traditionnelles afin d’améliorer leurs conditions de vie dans le respect de leurs droits et libertés.

Copyright : lesnouvellesdugabon.ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *