Pizzolub: Fabien Ombouma l’homme à l’origine des problèmes de l’entreprise ?

Partagez

 104 vues

Libreville, le 27 Août 2021( NVG)- Depuis quelques années, la gestion de l’entreprise étatique Pizolub pose avec acuité un problème de gestion financière qui dirait – on, est interne à l’entreprise elle – même. Entre intervention de la fille à papa qui annonce la cessation des activités de l’antenne  provinciale de l’Estuaire dans un groupe Whatsapp, les changements à la direction générale, le mutisme du conseil d’administration l’entreprise et celle du ministre du pétrole, l’on s’interroge si finalement les problèmes de l’entreprise ne viendraient pas de la haut.

Et de cette hypothèse, tous les regards se tournent vers le conseil d’administration de l’entreprise, présidée par Fabien Ombouma. Les turpitudes vécues par la société et les employés ne semblent pas assez importantes aux yeux de ce dernier, qui ne daigne même pas exiger la tenue d’un point de presse par la direction générale afin de présenter clairement la situation de l’entreprise à l’opinion nationale.

Les changements à la direction générale de l’entreprise n’ont apporté aucun résultat plausible jusqu’à présent. Des arriérés de salaires, des dettes, pourtant l’État qui est actionnaire majoritaire est venu en aide à l’entreprise à la hauteur de plus de 1 milliards de francs CFA malheureusement sans grande amélioration.

Il faut donc voir au – delà de la taille de chaque directeur général qui a été évincé, qui sont les personnes qui valident la politique de l’entreprise, les décaissements d’argent et autres ? Qui sont les personnes qui prennent les décisions ? Si donc les changements à la direction générale n’ont rien produit comme résultats, il faudrait donc penser à changer aussi le sommet de la pyramide de la société. Il pourrait s’avérer que les problèmes soient effectivement du fait de l’amateurisme et de la cupidité de certains dirigeants.

<< On ne dirige pas une telle entreprise comme si on dirigeait sa propre sa famille. Or, il a été constaté que Pizzolub devient la  chasse gardée des membres de familles qui pourtant n’ont aucune expérience ni qualification en la matière >>, s’est indigné un employé de l’entreprise sous anonymat.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *