Les Congolais devront supporter les panthères à la télévision

Partagez

 416 vues

Libreville, le 27 Mai 2021( NVG)- La CAF a mis un terme hier à l’affaire Kanga Kakou Guelor, dont l’identité gabonaise était contestée par la Fecofa, demandant la disqualification des panthères du Gabon. La FEGAFOOT qui a toujours était sereine en dépit du tapage médiatique orchestré par les Congolais, aura pu donc convaincre les jurys chargés de vider ce contentieux.

<< Au demeurant, après avoir examiné tous ces éléments, le jury disciplinaire estime que les prétentions de la Fecofa ainsi que les éléments présentés par cette dernière n’ont pas été jugés probants et suffisants pour établir la matérialité d’une falsification de l’identité du joueur de la part de la FEGAFOOT. En outre le jury disciplinaire n’a pu constater aucune irrégularité concernant l’éligibilité du joueur en question, ni de son enregistrement au sein de la CAF rejette purement et simplement la plainte de la Fecofa>>.
La Fecofa a donc été déboutée par le jury disciplinaire.

Toutefois, << cette décision peut être attaquée devant le jury d’appel de la CAF conformément aux dispositions des articles 54, 55, 56, 57 et 58 du code disciplinaire de la CAF >>, les Congolais disposent de trois jours pour introduire leur recours. Côté gabonais, la messe est dite, << que les Congolais nous supportent durant cette CAN >>, a t – on pu lire dans les commentaires.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *