GSEZ fait son bilan économique et sociétal de 2019 à 2020

Partagez

 136 vues

Libreville, le 26 Octobre 2021( NVG)- Le 22 octobre dernier, Gabon Special Economic Zone ( GSEZ) a organisé sa rencontre annuelle avec ses parties prenantes à la Zone économique à régime privilégié ( Zerp) de Nkok. En présence du directeur général du projet GSEZ et l’administrateur général de l’autorité administrative de la ZES, il s’est agit de présenter aux uns et aux autres les réalisations entreprises entre 2019 et 2020 sur le plan économique et sociétal.

Responsabilité sociétale des entreprises ( RSE) oblige, cette présentation annuelle des activités de l’année précédente a permis de se faire une idée sur le potentiel de la GSEZ actuellement. Selon les chiffres, à ce jour, la Zone économique spéciale de Nkok enregistre 144 investisseurs de 18 nationalités, et 96 entreprises actuellement en activité de production. D’où la création de 4500 emplois directs l’année précédente. Toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce au guichet unique de 17 administrations publiques comprenant l’intégralité des départements et agences utiles pour faciliter les démarches administratives des investisseurs de la Zerp.

En matière de réalisations, la Zerp abrite désormais une usine de fabrication de médicaments génériques destinés aux marchés local et sous – régional,un système de certification et de traçabilité des grumes, le Tracer – Nkok, reconnu par l’union européenne. La GSEZ a aussi tenu à lutter contre la Covid -19 en mettant à disposition un centre médical Covid -19 avec 60 lits et unités de soins intensifs à la Zerp. Également un laboratoire entièrement équipé et qui a déjà effectué plus de 7000 tests PCR.

Sur le plan de l’éducation et de la formation,la Zerp de Nkok abrite un centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnel, spécialisé dans les métiers de l’industrie avec une capacité de 1000 étudiants.
Pour le directeur général de la GSEZ, Igor Nyambie Simard, << la GSEZ a été mis en place pour permettre au Gabon de diversifier son économie à travers notamment l’industrialisation de la filière bois et l’installation d’autres industries de pointe. Nous sommes devenus un modèle en matière de croissance industrielle diversifié. Toutes les actions menées par la GSEZ dans le cadre de la RSE vise a améliorer avec les autorités locales et les populations un climat de paix et de prospérité partagé >>, a t – il indiqué.

L’administrateur général de l’autorité administrative de la ZES de Nkok, Anne Nkene Biyo’o s’est satisfaite de << la dynamique de la collaboration et de l’effectivité de la participation de toutes les parties prenantes ( administration, organe d’aménagement, et organisation de la société civile ) >>.

Le préfet du Komo – Mondah Yves Ya Sima a quant à lui,salué le bilan de la RSE de la GSEZ.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *