Lambert Noël Matha digère t – il mal la démission forcée d’Eugène Mba ?

Partagez

 166 vues

Libreville, le 26 Juillet 2021( NVG)- Les jours de Lambert Noël Matha, ministre d’État à l’intérieur, semblent plus que jamais menacés au sein du Gouvernement. Lui qui vient récemment de se remettre d’une période de convalescence qui l’a éloigné pendant plus de un mois des affaires courantes du pays. Et en son absence, la Gouverneure de l’Estuaire a semble t – il pris du galon du côté des couloirs de la présidence de la république et de la primature.

La démission d’Eugène Mba en est la preuve. Pas sûr qu’en sa présence l’on serait arrivé à autant d’infractions administratives et de loi. D’ailleurs,en sa qualité de ministre d’État en charge des collectivités locales,il avait procédé à l’installation d’Eugène Mba nouvellement élu Maire de Libreville. Mais cette fois – ci, son absence a été flagrante à l’installation de la nouvelle  » mère  » de Libreville, Christine Mba – Ndutume. Une façon de désapprouver tout ce qui a été fait?

Mieux,l’empressement avec quelques dame Christine Mba – Ndutume est allée faire montre d’allégeance au Premier Ministre en est une autre preuve. Quasiment désapprouvé par son supérieur hiérarchique, bien que celui – ci soit y aller par bienséance à cette rencontre, la nouvelle mairesse des habitants de Libreville est adoublée par ceux qui dans le noir,ont orchestré la chute d’Eugène Mba. Lambert Noël Matha aurait – il perçu les conséquences d’un tel acte politique sur l’horizon 2023? Ce que les détracteurs d’Eugène Mba n’ont pas pu voir.

Mais avec une opposition incapable et en manque d’imagination, du coté du bord de mer on entend certainement s’appuyer sur les efforts réalisés dans la province du Haut – Ogooué en 2016,pour laver l’affront que pourrait réserver les Librevillois au futur candidat du PDG. << Avec moi à la Mairie de Libreville, Ali Bongo Ondimba va gagner à l’Estuaire >>, confiait déjà Léandre Nzué, ancien Maire aujourd’hui incarcéré.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *