Reprise du championnat de football : les inquiétudes de l’Anfpg

Partagez

 305 vues

Libreville, le 26 Mai 2021( NVG)- Les assises du football national viennent de prendre fin après douze (12) jours d’échanges et de débats entre les différentes entités impliquées, notamment le ministère des sports, la FEGAFOOT, la LINAF. L’information principale est la reprise du championnat national de Football en Septembre 2021 et la transformation des clubs en gestions d’entreprises. L’objectif, faire en sorte que l’État se désengage encore un peu plus au plan financier.

Aucune raison n’a été donnée par les autorités sur la non convocation à ces assises des principaux acteurs ( footballeurs) de ce sport roi pourtant réunis en association nationale des footballeurs professionnels gabonais, dont président n’est autre que Rémi Ebanega. << L’Anfpg a été laissée sur le banc de touche en dépit des préoccupations et des propositions que nous aurions pu apporter >>.

Quid des dettes en cours? Certains clubs n’ayant pas les mêmes moyens que d’autres, s’interrogent de ce passage en entreprises tel que présenté par les autorités. Quid des droits d’images TV ? Quid de la politique marketing et communication du championnat national de football ?

Ce pan du football national semble avoir été mis à l’écart. Or, pour que l’État se désengage définitivement, il faille que notre championnat trouve des sponsors, des partenaires multilatéraux qui puissent réellement supporter et accompagner financièrement l’ensemble de la compétition. Mais là encore, tout doit dépendre de l’attractivité du championnat.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *