L’édile de la ville du sable pris pour cible par des pseudos activistes en manque d’inspiration

Partagez

 380 vues

Libreville, le 26 Février 2021( NVG)- le maire de la commune de Port – Gentil, Gabriel Tchango, n’a pas hésité à aller sur le terrain et multiplier les appels au calme auprès de la jeunesse Portgentillaise afin que les débordements, destructions des édifices et autres cessent, mais surtout afin d’apaiser les tensions actuelles liées au mouvement de casseroles.

L’homme est d’ailleurs un habitué, lors des tensions liées aux grèves des retraités de la CNSS, des taximen et autres dans sa ville, il a endossé son rôle de premier magistrat et protecteur de ses concitoyens, afin que des solutions soient trouvées pour un retour à l’accalmie.

Mais visiblement frappés d’amnésie, certains  activistes limités aux réseaux sociaux et coupés de la réalité, s’acharnent désormais sur l’édile Portgentillais en diffusant des informations erronées, aux allures de torchons, afin de déstabiliser le maire dans sa volonté, ce malgré la crise sanitaire, de sortir Port – Gentil des difficiles moments que traverse la ville sablière.

D’après les pseudos activistes, << le maire et le conseiller spécial du chef de l’État feraient de l’achat de conscience afin de mettre fin au mouvement dit de casseroles>>, au sein de la ville. Une information qui aura fait sourire plus d’un au sein de la ville pétrolière, sachant la sagesse et l’intelligence du maire, qui n’est ni de prêt ni de loin, adepte de ce genre de pratique, loin d’honorer la sagesse humaine. Les pseudos activistes ont donc été appelés à déverrouiller leur cible et revoir leurs stratégies de tentative de manipulation de la jeunesse Portgentillaise.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *