Sport: Serge Ahmed Mombo interpellé à sa descente  d’avion.

Partagez

 311 vues

Libreville, le 26 Janvier 2022( NVG)- Le président de la Ligue de football de l’Estuaire, Serge Ahmed Mombo a été arrêté hier mardi à l’aéroport international Léon Mba de Libreville, à sa descente d’avion en provenance de Yaoundé au Cameroun où il a séjourné avec l’équipe nationale qui est sortie de la compétition en huitièmes de finale.

Accusé d’actes de pédophilie sur mineurs par le journaliste français Romain Molina, Serge Ahmed Mombo est actuellement entre les mains de la Direction Générale de la Contre – Ingérence et de la sécurité militaire encore appelée B2. C’est en sa qualité d’intendant des panthères du Gabon que Serge Ahmed Mombo était dans le staff de l’équipe nationale au Cameroun. Après avoir été accusé de pédocriminalité par le journaliste français, le président de la Ligue de football de l’Estuaire a rejeté en bloc ces accusations portées et promis << d’user de tous les moyens de droit pour laver son honneur dans cette affaire>>.

D’après ses avocats, l’intendant de la FEGAFOOT a déposé récemment une plainte en France contre son bourreau Romain Molina et le média France 24 dans lequel il avait intervenu pour citer publiquement leur client dans cette affaire de pédophilie dont le but est de ternir son image.

Alors encore au Cameroun dans la tanière des panthères, Serge Ahmed Mombo s’était défendu sur sa page facebook officielle en disant : << Je me sens touché dans mon amour propre et les auteurs de cette machination vont répondre de leurs actes. Les archives sont à pour démontrer que cette déstabilisation des  mêmes auteurs ne date pas d’aujourd’hui. J’ai été arbitre international, aujourd’hui président de la Ligue, je n’ai jamais été au centre de ces basses besognes que je condamne avec la dernière énergie>>.

Il faut dire que Serge Ahmed Mombo n’est pas le seul à être accusé dans cette affaire de pédophilie qui secoue le sport gabonais en général. Avant lui, d’autres responsables sportifs tels que Patrick Assoumou Eyi, Orphée Mikala, coach Kolo ( football), maître Chaka( Taekwondo),  Jean Komi Vivon et Dandhy Poaty ( Tennis) ont été interpellés pour les mêmes faits.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.