Congrès Parlementaire le Chef de l’État appelle à l’ouverture et la prise en compte de l’intérêt général de la nation

Partagez

 104 vues

Libreville, le 25 Juin 2021( NVG)- Ce vendredi, le Président de la République Ali Bongo Ondimba a tenu un discours poignant et tout aussi révélateur devant l’ensemble des élus nationaux des deux chambres du Parlement réunis en congrès.

D’emblée,il a tenu à remercier les élus pour l’ensemble du travail abattu qui aboutit avec le vote des textes de loi qui permettent de << renforcer >> les valeurs démocratiques et les institutions de la République qui se doivent d’être fortes. Partagé entre plusieurs émotions, Ali Bongo Ondimba a su rappeler à tous et toutes les difficultés de santé qu’il a su surmonté et celles auxquelles le pays fait face depuis deux ans déjà.

Mieux, le Président de la République a notamment insisté sur les notions << d’ouverture et d’union >> de l’ensemble des forces vives de la nation afin de continuer à transformer et bâtir le Gabon de demain. << Ne laissons pas de petits intérêts particuliers ni des agendas cachés désagréger notre unité, notre solidarité et notre vivre ensemble>>, a t – il indiqué au cours de son allocution. La volonté du Chef de l’État ici est de tordre le cou à ces autorités, tapis dans l’ombre, qui prennent des initiatives personnelles pour mettre de côté ceux – là qui constituent aussi des forces vives du pays.

Pour rappel, Ali Bongo Ondimba avait déjà traduit cette volonté d’ouverture et d’unification du pays en recevant récemment en audience l’ancien premier ministre Jean Eyeghé Ndong. Il avait notamment expliqué à ce dernier sa détermination à s’entourer de l’ensemble des forces vives du pays afin que le << Gabon seul >> brille aux yeux du monde. Voilà donc un discours qui vient une nouvelle fois, ce en l’espace de un mois seulement,pointer le doigt aux pratiques de certaines autorités qui se croient tout permis du fait de leurs fonctions.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *