Setrag : des résultats satisfaisants en 2021

Partagez

 192 vues

Libreville, le 25 Février 2022( NVG)- Le nombre de passagers et le fret minier transportés par la Setrag ont encore progressé en 2021 permettant un chiffre d’affaires de 86,5 milliards de francs CFA, en hausse de 5% par apport à 2020. Avec l’entrée de Meridiam à son capital, la société d’exploitation du Transgabonais a intégré un expert du chemin de fer qui permet d’apporter de nouveaux moyens dans la modernisation et la sécurisation du Transgabonais.

Au cours de l’année écoulée, la Setrag a transporté 226 976 passagers contre 163 113 voyageurs en 2020, soit une croissance de 39%, contre une baisse de 49% en comparaison à 2019. Cela s’est traduit par une croissance du chiffre d’affaires (+28%) qui affiche 6,1 milliards de francs CFA en 2021, contre 4,7 milliards de francs CFA ( année fortement perturbée par la pandémie du Covid -19 et l’arrêt du service voyageurs d’avril à juin.

Côté fret, le Transgabonais a une fois de plus joué son rôle de vecteur économique des provinces gabonaises traversées. La croissance de l’activité a progressé de 10% en tonnage ( 9 790 905 tonnes en 2021), soit +7% en chiffre d’affaires hors taxes (86,5 milliards de francs CFA).
Dans le détail, la part des hydrocarbures transportées en 2021 a augmenté de +15% tandis que le reste du fret divers ( marchandises , grumes …) a baissé de 7% avec un volume transporté de 709 000t contre 766 000t en 2020.

Le volume du trafic minier est resté la principale activité avec 9,08 MT. Il a progressé de 11% par apport à 2020. Il est porté par la croissance de Comilog (+8%) et NGM Franceville (+6%), qui affichent respectivement 6,48 MT en 2021. Le minier de CICMHZ réalise une hausse de 53% pour un volume transporté de 0,86 MT en 2021 contre 0,56 MT en 2020, celui d’Okondja réalise une croissance de 34% en 2021 pour un volume transporté de 0,29 MT en 2021 contre 0,21 MT en 2020.

La Setrag confirme son rôle clé dans la transformation de l’économie du Gabon en transportant plus de 50% des exportations du pays ( minerai de manganèse et bois essentiellement), en dehors du pétrole.
Les résultats en matière de sécurité au travail des collaborateurs et des sous – traitants se sont nettement améliorés grâce à la mise en oeuvre d’un plan d’actions ambitieux et à la mobilisation des équipes. Ainsi, le taux de fréquence 2 (TF2) de l’entreprise est passé de 4,8 à 1,0, soit l’un des meilleurs taux du groupe Eramet. Les efforts vont se poursuivre pour maintenir ce niveau.

La Setrag a renforcé la modernisation et la sécurisation du chemin de fer selon le programme de remise à niveau ( PRN) bâti avec les autorités gabonaises.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.