Covid -19: le gouvernement durcit à nouveau le ton

Partagez

 422 vues

Libreville, le 25 Janvier 2021( NVG)- Face à la recrudescence des nouvelles contaminations ces dernières semaines à et le relâchement observé dans l’application des mesures sanitaires en vigueur,le gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda a tenu au cours du week – end écoulé, un point de presse afin de durcir le ton.

Avec 158 nouvelles contaminations au vendredi 22 janvier, le gouvernement a donc décider de ramener le couvre – feu de 20heures à 05 heures du matin. D’imposer des  amendes, pour non respect du quota de 30 personnes par rassemblement ( 100 mille à 5 millions de francs CFA), pour non respect du port du masque (25 mille à 250 mille francs CFA). De plus, le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics. Des mesures en vigueur dès ce jour. Pour rappel, le décès du vendredi dernier aurait contracté le variant Covid – 19 Sud Africain.

C’est donc dire que l’État d’urgence sanitaire se poursuit. Sauf que, qui pour surveiller et obliger l’ensemble des Gabonais à porter leurs masques ? D’ailleurs, où en est la distribution des masques promis à la population ? Pis, malgré le couvre – feu, il est constaté que certains fonctionnaires s’adonnent à l’activité de clando – taxi, qui sont – ils ?

De plus, quelles sont les mesures d’accompagnement de toutes ces mesures ? N’est-ce pas les tenanciers de bars, boites de nuit et motels sont livrés à eux – mêmes ? Quel gabonais sans emploi pourrait payer un masque ou une amande ? Autant de questions qui devraient interpeller l’exécutif.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *