Mathias Otounga Ossibadjouo rejette l’accusation de sabotage de la causerie politique d’ABC à Okondja

Partagez

 134 vues

Libreville, le 24 Août 2021( NVG)- Plusieurs allégations rendant responsable et accusant Mathias Otounga Ossibadjouo, ministre de la décentralisation et élu d’Okondja, d’avoir instruit des jeunes de certains quartiers de son fief de saboter la causerie politique d’Alexandre Barro Chambrier font actuellement le tour des réseaux sociaux. L’homme qui est très loin de ces pratiques moyenâgeuses, d’un temps révolu, a tenu à démentir de telles accusations sur sa page facebook officielle.

<< Depuis ce matin ( hier),une rumeur faisant état d’une altercation entre les populations de la commune d’Okondja et la délégation d’ABC circule sur la toile. Ses auteurs m’accusent à tort d’être à l’origine de cette échauffourée. Je tiens à préciser qu’il n’en est rien.
Je condamne avec la plus grande fermeté cet écart de conduite de ces jeunes. Cette violence ne grandit nullement notre jeune démocratie et met en péril notre vivre – ensemble.

Mieux, l’utilisation abusive de l’image du Président de la République est de nature à jeter l’opprobre sur cette haute personnalité.
Du reste, la visite d’un quelconque leader d’un parti reconnu à Okondja est un acte Républicain qui, à mon avis,n’enlève rien à l’ancrage du département au PDG. A fortiori, ceci ne nécessite aucune effusion de violence.

Tout gabonais étant libre de circuler sur toute l’étendue du territoire national quand et comme il le souhaite,je ne cautionnerais pas pareils agissements rétrogrades.
En conclusion je ne suis nullement concerné par ces rumeurs fallacieuses à mon endroit >>.

À ceux là donc, qui ébruitent des fausses informations, ils devront répondre de leurs déclarations devant la loi tôt ou tard.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *