Mairies du Gabon: à quand une unité de production de timbres à Nkok ?

Partagez

 84 vues

Libreville, le 23 Septembre 2021( NVG)- Depuis lundi dernier, l’édile de la commune de Libreville, Christine Mba Ndutume, séjourne à Paris où elle a entamé une série de séances de travail avec les responsables de la société Oberthur Solutions. Le partenaire va faire acheminer 200 000 timbres municipaux vers le Gabon. Ce stock correspond au second lot de la dernière commande qu’avait effectué la Mairie de Libreville début 2020.

Cette opération est un début de solutions afin de venir un temps soit peu, à bout de la pénurie de timbres qui existe très souvent au sein de l’institution et des arrondissements. Mais c’est encore une fois de plus,le signe que l’axe Libreville – Paris a encore des beaux jours à venir, et que le Gabon débourse toujours autant d’argent à l’international. À hauteur de combien ces timbres avaient – ils été payés ?

Si la mairesse de Libreville a personnellement tenu à savoir qui est notre partenaire, ses capacités opérationnelles tout en s’intéressant à la nature du contrat qui lie l’opérateur français à la municipalité de la capitale gabonaise, l’État gagnerait à faire en sorte que ladite entreprise construise une unité de fabrication desdits timbres à Libreville, suivi d’un transfert de compétences afin que les gabonais aussi acquièrent ce savoir. La zone industrielle de Nkok est d’ailleurs suffisamment vaste pour accueillir une unité de production de timbres.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *