Dix ans de prison ferme et dix millions pour l’ancien aide de camp de Brice Laccruche Alihanga

Partagez

 257 vues

Libreville, le 23 Mars 2022( NVG)- Incarcéré à la prison centrale de Libreville gros bouquet, depuis plus de trois (3) ans, le lieutenant Yoanis Kongo s’est livré à coeur ouvert devant les juges. Il a notamment dévoilé un vaste système clientéliste, bâti grâce à l’argent public, au profit de son ex – patron, réduisant ainsi les chances de ce dernier de retrouver la liberté.

Ce système permettait au directeur de cabinet du président, d’acheter l’allégeance de plusieurs hommes politiques, mais aussi des entrepreneurs et des hauts fonctionnaires contre de fortes sommes d’argent liquide. Lors de son audition devant le juge, Brice Laccruche Alihanga a dit lui avoir remis 20 millions de francs CFA en liquide. Selon lui cet argent était simplement une prime de cabinet a t – il insisté.

L’aide de camp poursuit, qu’il a gagné 200 millions en deux ans en plus des véhicules de haut gamme qu’il offrait à ses proches. A l’exemple d’une ranger rover offert à son épouse et construit plusieurs maisons.

Ainsi, le ministère public a rejeté toute circonstance atténuante, il écope de dix ans de prison ferme et dix millions de francs CFA d’amende auxquels devraient s’ajouter 200 millions de francs CFA de dommages et intérêts.

 

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.