GSEZ face aux défis de la pandémie de coronavirus

Partagez

 350 vues

Libreville, le 23 Février 2021( NVG)- Le coronavirus fait actuellement beaucoup de mal aux économies de l’ensemble des pays du monde, et le Gabon n’en est nullement épargné. Déjà sacré meilleure zone économique spéciale du monde du secteur bois en 2020, le principal défi de la Gabon spécial économic zone (GSEZ) malgré un contexte sanitaire difficile, va être de maintenir ce rang. Pour ce, l’autre défi sur lequel se penchent les responsables de la zone et les autorités gabonaises,est d’attirer encore beaucoup plus d’investisseurs.

Ali Bongo Ondimba a d’ailleurs fixé le cap dans son discours à la nation du 31 décembre,la création de milliers d’emplois exclusivement dans le secteur bois. Pour ce faire, GSEZ se doit de trouver des solutions afin de réaliser en partie, ce voeux cher au chef de l’État. Certes le contexte sanitaire actuel apparait comme un autre défi à prendre en  compte,mais il faut pour la zone économique spéciale susciter encore un peu plus chez les investisseurs  internationaux, une véritable aubaine.

Pour rappel, la zone industrielle de Nkok est aujourd’hui un véritable exemple sous régional et continental de réussite et des efforts d’investissement économique portés par le groupe GSEZ.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *