Mouvement d’humeur à l’ANBG: les prémices d’une année universitaire sous haute tension?

Partagez

 88 vues

Libreville, le 22 Septembre 2021( NVG)- Le siège de l’agence nationale des bourses du Gabon ( ANBG) a été mis pris d’assaut ce 21 septembre par les étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’université Omar Bongo ( UOB). La cause avancée est le paiement de la bourse d’études.

Le mouvement d’humeur a été du fait que l’agence ne cesserait de jouer au chat et à la souris avec ces étudiants dont la bourse n’a plus été versée depuis le mois de juillet de l’année en cours pour certains. Et pour d’autres depuis (1) an déjà.

<< La semaine dernière, l’ANBG nous a promis que la situation serait réglée cette semaine. Ce matin nous nous sommes donc rendus en masse aux  guichets, mais toujours rien. Alors que la veille, le service financier de l’ANBG nous l’argent était disponible à BICIG et Orabank >>, a pesté un étudiant des lettres.

Que passe – t – il donc avec les bourses ? C’est la question que posent les étudiants qui ont décidé de poursuivre ce mouvement et peut – être de paralyser l’ensemble des activités au sein de l’université si aucune solution n’est trouvée dans les prochains jours.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *