Ministre de la République ou Ministre de son village : quand les ministres font la promotion de la République au village

Partagez

 202 vues

Libreville, le 22 Juillet 2021( NVG)- Le ministre est un agent du pouvoir gouvernemental, faisant parti d’une équipe gouvernementale, qui a la diligence d’un département ministériel et représente son administration au sein du gouvernement. Que l’on soit ministre d’État, ministre, ministre délégué, on occupe aussi bien une fonction administrative que politique sur l’ensemble du territoire national.

L’on est pas ministre de son village,on est ministre de la République, donc de la nation, sous entendait déjà Maurice Agulhon dans son oeuvre << La République au Village >> publiée en 1982.
Certes, la politique d’appartenance à un fief a tendance à prendre le pas dans notre pays,mais ce paradigme  » politique politicienne  » ne devrait pas s’élever au – dessus même de l’essence de l’agir  républicain. En ce sens que lorsqu’on est ministre de la République, l’on est censé poser des actions sur l’ensemble du territoire national.

En  décidant de venir en aide seulement aux élèves d’un arrondissement, d’un village ou d’une ville, un ministre de l’éducation nationale ou son délégué agit – il en homme d’État ?

Ils sont nombreux ces ministres qui agissent ainsi, Patrick Daouda Mouguiama, Camélia Ntoutoume – Leclercq, Pascal Houagni Ambouroué, Franck Nguéma, Armel Bounda Balonzi et bien autres.
Et certains osent encore se demander pourquoi l’accélération de la transformation du pays est loin d’être effective. C’est là pourtant une forme d’anomalie dont devrait corriger le prochain gouvernement.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *