Les déflatés d’Afric Aviation aux oubliettes

Partagez

 188 vues

Libreville, le 22 Juillet 2021( NVG)- Les déflatés d’Afric Aviation, qui officiait la ligne Libreville – Port – Gentil et sens inverse, ont récemment fait entendre leur voix pour dénoncer la situation dont ils sont victimes sans que le gouvernement actuel ne daigne prendre leur problème à bras le corps.

En 2017, la société aérienne mettait la clé sous la porte, avec pour conséquence le nom paiement des arriérés de salaires et droits légaux de ses agents aussi bien à Port – Gentil que Libreville.

Le 05 Mai 2017, Afric Aviation rentrait en banqueroute, le 06 août 2018 elle était mise en liquidation. Ce sont près de 200 agents qui se retrouveraient alors du jour au lendemain au chômage. Et plus de trois ans après, rien n’a semblé bouger. La lenteur dans le traitement de ce dossier est pointée du doigt par le collectif des déflatés.
Désormais en situation sociale quasiment misérable, ses derniers attendent toujours le Un (1) milliard 873 millions de francs CFA, l’État gabonais devrait payer au titre de la dette intérieure.

La mise en liquidation d’une entreprise est censée durer trois ans, les déflatés espèrent désormais une prise en compte de la part de l’État.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *