Paiement des vacations : les enseignants oublient – ils l’essentiel ?

Partagez

 228 vues

Libreville, le 22 Juin 2021( NVG)- Après un mouvement d’humeur des enseignants d’EPS réclament le paiement des vacations de l’année dernière, session 2020, et perturbant sérieusement le début des épreuves sportives, le ministère de l’éducation nationale a pu dans une communication officielle, annoncé le paiement des dits vacations selon un calendrier bien établi.

Depuis le 18 juin 2021, les jurys de correction, les surveillants et convoyeurs des épreuves sont à la caisse. Le 25 juin, les jurys de secrétariats, les superviseurs et harmonisateurs passeront à leur tour. Enfin, les services d’organisation et d’appuis percevront leurs vocations le 06 juillet 2021. Un motif de satisfaction pour les enseignants ayant pris par la session de l’année dernière.

Sauf que, en dépit des cahiers de charges qui sont souvent soumis à la tutelle, seul le déblocage de la condition  » pécuniaire  » permet à mettre tout le monde debout. À quand une grève des enseignants pour la sécurité au sein des établissements ? À quand une grève pour exiger une réforme profonde et concrète de notre système éducatif ? À quand une grève des enseignants pour le retour de la bourse scolaire au bénéfice des élèves méritants ?

L’essentiel serait pourtant de résoudre définitivement cette préoccupation de paiement de vacations en mettant en place un système efficace qui puisse assurer le paiement dès la rentrée des classes de l’année suivante.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *