Santé : Encore rupture en antirétroviraux au Gabon

Partagez

 361 vues

Libreville, le 22 Février 2022( NVG)- Une première rupture plus longue avait eu lieu en décembre 2021. Elle avait durée 3 mois. Les malades ont été réapprovisionnés pendant une semaine début février avant la nouvelle rupture actuelle.
Selon une source proche du dossier, qui confirme une nouvelle rupture des médicaments dits antirétroviraux depuis quelques jours.

Pour le moment, aucune association des personnes vivants avec le VIH/ SIDA n’a souhaité s’exprimer sur le sujet. Toujours selon eux, le gouvernement exigerait des preuves écrites pour prouver l’existence d’une rupture d’antirétroviraux ou pas.

Selon le ministre de la santé, en 2020 le gouvernement gabonais a dépensé la coquette somme de 2 milliards de francs CFA pour l’achat des antirétroviraux malgré des graves tensions budgétaires engendrées par la pandémie du coronavirus.
Vivement que le gouvernement se penche rapidement sur la question pour qu’une solution soit trouvée, afin de soulagement ses malades.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.