Respect des mesures barrières : de l’histoire ancienne ?

Partagez

 230 vues

Libreville, le 21 Juin 2021( NVG)- Dès l’avènement de la pandémie à coronavirus, une batterie de mesures, dites mesures barrières ont été mises en place afin de freiner la propagation du virus à corona. D’ailleurs des sensibilisations ont été faites et continuent à être faites dans ce sens. Se laver les mains avec du savon ou du gel hydro – alcoolique, tousser dans le coude, maintenir une distanciation physique de 1 mètre au moins, éviter de serrer la main, porter un masque.

Mais aujourd’hui, il semble que toutes ces mesures de précautions soient de l’histoire ancienne. Combien de Librevillois (es) toussent encore la distanciation physique ou évitent de se serrer la main? La plupart justifient cette négligence devenue par la lassitude qu’ont désormais les riverains.

Tout comme il n’existe quasiment pas de bars qui exigent de tests PCR négatif à leurs clients ou la présentation du carnet de vaccination. Le respect des mesures barrières et des restrictions sanitaires semble être devenu de l’histoire ancienne. Pourtant le virus circule toujours et le variant Delta, indien, guette toujours le pays. Dans tous les cas,la vigilance doit être de mise pour l’ensemble de la population car le virus circule toujours et les variants sont très présents.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *