Libreville : les travaux du bord de mer vont – ils permettre de réduire les embouteillages en ville ?

Partagez

 190 vues

Libreville, le 20 Juillet 2021( NVG)- Depuis quelques semaines, le boulevard du bord de mer à Libreville, est fermé entre 21 heures et 5 heures du matin pour des travaux de rénovation et de sécurisation des terre – pleins centraux et de pose des glissières de sécurité.

L’opération qui a débuté au niveau du complexe Léon Mba va donc s’étaler jusqu’aux feux tricolores de la Présidence de la République chapeauté par le ministre des travaux publics, Léon Armel Bounda Balonzi, ministre des travaux publics, de l’équipement et des infrastructures.

Sauf que ces travaux ne trouvent pas l’assentiment des usagers et habitué de cette voie. Pour cause, vont – ils permettre de désengorger le bord de mer et réduire les embouteillages ? Non, c’est loin d’être le cas. Le pavoisement n’aurait pour objectif que d’enjoliver le bord de mer pour certainement faire plaisir aux yeux des chefs du côté de la Présidence.

Pourtant, en ce temps de saison sèche, propice aux travaux routiers, les populations de l’axe PK 12 – PK 105 attendent toujours que débute enfin les travaux du Transgabonais. Comme celles de Bambouchine et de bien d’autres localités du pays.

En outre, le désengorgement de Libreville devrait être à l’heure actuelle l’une des priorités du ministre, et non pas chercher à embellir une voie qui ne va pas améliorer la circulation urbaine dans cette partie de la capitale gabonaise. Et une fois l’embellissement est effectuée, comment circuler en toute quiétude ?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *