Bacheliers orientés vers l’ONE: le gouvernement s’en mêle les mots

Partagez

 424 vues

Libreville, le 20 Mai 2021( NVG)- Les populations et les bacheliers 2020 sont tombés de nus après les propos tenus par le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda concernant l’orientation des étudiants à l’Office national de l’emploi ( ONE).

<< Le gouvernement n’a jamais envoyé des étudiants à l’ONE>>, a affirmé le premier ministre au cours de l’émission face à vous diffusée le lundi 17 mai dernier les antennes de Gabon télévisions.
Mais il semble que l’autorité gouvernementale ait omis l’audition d’avril 2020 des membres de son gouvernement face aux parlementaires. Le 27 avril 2020, Patrick Daouda Mouguiama, ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et sa déléguée Carmélia Ntoutoume, avaient été auditionnés en plénière parlementaires.

D’ailleurs, ce dernier s’était rassuré d’avoir réalisé une << intervention magistrale concernant entre autres, l’orientation des bacheliers 2020 à l’ONE>>, publication du 29 avril 2020 sur la page facebook du ministère de l’éducation nationale. Des orientations dont le Sygor et le SSUP avaient pourtant été chargées d’effectuer, et dont environ << 2500 bacheliers >> de la cuvée 2020 avaient été << orientés vers l’ONE>>, émission le grand Mbandja du 02 avril 2021 et conférence de presse du 28 avril 2020.

Comment comprendre la note du ministère datant du 19 mai 2021, qui demande aux bacheliers orientés vers l’ONE et désirant se faire << réorienter de se présenter au secrétariat général du ministère de l’enseignement supérieur >> ? Le ministre n’aurait – il pas concerté préalablement sa hiérarchie avant d’orienter les bacheliers vers l’ONE ?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *