Le ministre des transports en visite à l’usine de production des bi – blocs en béton

Partagez

 166 vues

Libreville, le 20 Mai 2021( NVG)- Toujours en mission d’évaluation technique en rapport avec la rénovation actuelle de la voie ferrée, le ministre des transports, Brice Constant Paillat, accompagné des responsables de la Setrag et de l’ARTF, a visité l’usine de fabrication des bi – blocs en béton située dans la localité de Bouée. Pour la délégation, il fallait se rendre compte du niveau de productivité de l’usine.

Les travaux bi – blocs en béton plutôt qu’en bois ont été choisis afin de stabiliser et solliciter les zones dites instables, et donner un vent de fraîcheur à l’ensemble de la voie ferrée longue de plus de 600 kilomètres. Les travaux devraient être livrés courant 2024. Mais déjà, ce sont 340 000 traverses de bi – blocs en béton qui ont déjà été fabriqués pour 140 km, relatifs à 23% de production de l’usine.
Les travaux effectués sont financés par l’État gabonais avec l’appui de l’agence française de développement ( AFD) à hauteur de 61 milliards de francs CFA, 146 milliards déboursés par la Setrag.

Donc près de 202 milliards décaissés pour la réalisation de ces travaux. Le ministre a achevé son périple à Franceville où les travaux sont en voie de finition.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *