Agir pour les enfants du Gabon au chevet des parents de la défunte Déborah

Partagez

 298 vues

Libreville, le 20 Mars 2021( NVG)- L’image de cette petite complètement épuisée par la maladie avait fait le tour des réseaux sociaux afin de venir en aide pour ses soins de santé.
Finalement c’est dans le 6ème arrondissement de Libreville, quartier Ondogho, que l’association Agir pour les Enfants du Gabon, conduite par son président Julhis Junior Essingone, s’est rendue afin d’apporter leur soutien et leur réconfort à la famille si durement éprouvée par la disparition brutale de la jeune fille.

Déborah,malade de poumons et du coeur, était hospitalisée depuis 2 mois au sein de certaines structures sanitaires où le traitement du dossier d’évacuation de la malade hors du pays aurait connu quelques lourdeurs, de l’avis du père de la défunte. Toutefois, l’association AEG avait dans un premier temps, visité Déborah de son vivant, par le biais de son chargé en communication, Herton – Sena, afin de visiter la fillette et prendre note des besoins exprimés par les parents.

Malheureusement, après deux mois de combat, elle n’aura pas survécu à quelques jours de se voir finalement être évacuée hors du pays. C’est donc pour parachever l’oeuvre entamée que Julhis Essingone a tenu à rendre hommage à la disparu, << nous n’avons pas particulièrement connu Déborah,mais nous nous sommes tout de suite sentis concernés par son état de santé. Elle a combattu le bon combat,elle a fait preuve de beaucoup de courage. Notre contribution est donc pour vous accompagner dans certaines démarches >>, a – t – il conclu.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *