Radiés de la police pour fautes graves

Partagez

 468 vues

Libreville, le 20 Janvier 2021( NVG)- Deux agents de la police judiciaire ont été dévêtus de leurs uniformes d’agents de police lors d’une cérémonie officielle hier. Selon des sources policières, les deux agents faisant face depuis mois (3) ans à une enquête interne pour fautes graves.

Ngoua Mba Leo ( sous brigadier) et Menvie me Ndong Dylan, ont été jugés coupables d’avoir abandonné son poste durant les émeutes de 2016 pour l’un, et d’avoir perdu une arme de pointe pour l’autre. Contrairement donc aux informations erronées diffusées ici et là faisant état d’une affaire de racket, il en est rien.

<<Nos deux collègues n’ont pas été radiés pour racket. Il s’agit plutôt d’une affaire relative à une désertion et une autre pour perte d’arme >>, a affirmé un officier de la police judiciaire sous anonymat à notre rédaction.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *