Retour sur la première journée de formation des agents sensibilisateurs.

Partagez

 52 vues

Libreville, le 18 Novembre 2021( NVG)- La société d’exploitation du Transgabonais ( SETRAG) a lancé aux écoles Octra 1 et 2 la campagne annuelle de sécurisation de la voie ferrée.
En l’absence du directeur général empêché, celle – ci s’est ouverte sous l’autorité de Isabelle Teboul, directrice du développement durable de la SETRAG. Cette campagne rentre dans la politique RSE de la société.

Pour Isabelle Teboul, cette rencontre est une campagne salvatrice qui concerne des vies humaines. L’objectif était de diminuer les accidents sur la voie ferrée. Ce n’est pas la première fois que la Setrag initie ce genre de séminaire. En février dernier, sur le tronçon Milole – Franceville, plusieurs établissements scolaires avaient été sensibilisés. Cette année la zone choisie est la coordination 1 entre Owendo et Oyane. Près de 47 établissements seront sensibilisés sur les accidents ferroviaires.

Ce sont environ 50  participants, dont 48 de la communauté et 8 employés de la SETRAG qui bénéficient de cette formation qui va durer un mois environ. l’ARTEF ne pouvait rester en marge de ce genre d’événements, d’autant plus qu’elle concerne aussi les populations environnantes que les populations qui séjournent pour un temps le long du chemin de fer.

Les encadreurs des établissements concernés par cette campagne saluent cette initiative de la SETRAG. Pour Jean Dax Koumba << par le passé il y a eu beaucoup d’accidents ferroviaires>>.

Cette action est vraiment la bienvenue en ce sens qu’elle sauve des vies et éduque davantage les populations vivants aux encablures du chemin de fer. Les usagers doivent emprunter les passages à niveau et les passerelles piétonnes pour leur sécurité.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *