Les tenanciers de bars floués par les autorités du commerce ?

Partagez

 374 vues

Libreville, le 18 Février 2021( NVG)- À l’annonce de la mise sur pieds d’un fonds Covid -19 destiné aux tenanciers de bars de l’ensemble du territoire, qui ont fermé leur activité depuis bientôt un an, les propriétaires ont tous et toutes apprécié le geste en guise de soutien à leur égard.

Mais pour le constater d’ores et déjà, juste une centaine de bars ont été jugés éligibles. Est – ce dire que sur l’ensemble du territoire national la majorité des débits de boissons opèrent en toute illégalité ? Ou les propriétaires n’ont pas voulu déclarer leur activité ?
Toujours est – il que, les sommes versées depuis peu pour venir en aide aux tenanciers jugés éligibles varient entre 250 et 300 mille francs CFA. Pour nombreux d’entre eux, ceci serait une véritable moquerie déguisée en arnaque. << nous sommes fermés depuis un an, et c’est ça que le gouvernement nous donne comme aide? Pour faire quoi ? Payer le loyer? Assurer quelles charges avec 250 mille francs CFA ?>>, a véhément déclaré Aristide, bénéficiaire.

Désormais la crainte est de voir ces débits de boissons, qui n’ont en réalité jamais fermé, d’ouvrir sans se soucier de quoi que ce soit en guise de contestation et de ras le bol.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *