Footballeurs internationaux Gabonais : une saison de tops et de flops

Partagez

 247 vues

Libreville, le 17 Mai 2021 ( NVG)- Les championnats européens s’achèvent, et l’heure du bilan pour nos internationaux Gabonais engagés dans plusieurs clubs aussi bien de premières divisions que des divisions inférieures a sonné.

Commençons par le plus connu de tous et capitaine des panthères et Arsenal, PEA. Cette saison a plutôt été difficile pour lui, il a alterné mauvaises et bonnes performances, mises sur le banc de touche et complétement absent des feuilles de match. Vingt- sept matchs en championnat, 10 buts inscrits (36ème journée). Terne bilan pour celui qui a pourtant été co – meilleur buteur de première League l’exercice précédent.

Celui qui se sera sans doute le plus illustré cette saison est AB7  » Aaron Butpendza « , attaquant du club Turc de super Lig Hatayspor. L’international gabonais a brillé tout feu toute flamme cette saison, enfin. Première saison en Turquie, meilleur buteur du championnat avec 22 buts inscrits. De quoi mettre tout le monde d’accord, au point que plusieurs grands clubs européens se renseignent sur la valeur marchande de l’international gabonais.
La grande révélation de cette saison est Jim Allevinah, ailier international évoluant au Clermont-Ferrand, qui a su faire monter ce club de deuxième division en ligue 1, pour la première fois de son histoire. Le gabonais lancé en équipe Nationale par l’ancien douze (12) buts en ligue 2 et a été nominé pour le trophée de meilleur joueur de ligue 2 pour cette saison.

Denis Bouanga, attaquant de Saint – Étienne aura par contre, lui , moins brillé cette saison en club bien que performant en équipe nationale. Seulement sept (7) buts inscrits cette saison en ligue 1 (37ème journée ). Moins que les 10 buts de la saison précédente.

Kanga Kakou Guelor, seul gabonais champion national avec son club, il aura permis à l’étoile Rouge de Belgrade de soulever le trophée de champion en jouant 17 matchs. Mais à un jet de l’Europe, championnat Marocain, un international s’éclate également, en l’occurrence Axel Méyé. Jouer du club de IRT Ittihad Riadi de Tanger, il totalise déjà neuf (9) buts en phase allée du championnat. Quant à Ibrahim Ndong, Ecuelé Manga (Dijon FC) et Mario Lemina ( Fulham), leurs clubs descendent au niveau inférieur.

Coopyright: lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *