Logement: Quand la SNI se moque – t – elle des Gabonais lambdas

Partagez

 60 vues

Libreville, le 16 Juillet 2021( NVG)- Récemment, la société nationale immobilière ( SNI), a définitivement mis en vente ou en acquisition directe 96 appartements de la cité parasoliers, faisant parti du lot de 8 immeubles, situés dans la commune d’Owendo et inauguré par le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Selon le promoteur, ces appartements sont vendus à hauteur 32 à 43 millions de francs CFA. À un tel prix, quel gabonais lambdas, simple fonctionnaire, loin de tremper dans les affaires louches ( détournements, blanchiment d’argent …), est capable de s’en procurer ? << c’est un risque bien que à prendre, ça reste un risque. C’est une forme de dette que l’on doit s’acquitter pendant plusieurs mois. Et actuellement le pays va mal. Pour un rien, tu peux perdre ton travail ou mourir, qui va assumer ? >>, a réagir Agathe, riveraine d’Akanda.

Toujours à Akanda, les logements sociaux ont permis de dévoiler le besoin de la population en matière d’habitation. Mais là encore, entre acquisition illégale et lotissements en manque d’eau du t d’électrification, certains ont vite compris la supercherie mise en place.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *