Politique: À l’Union Nationale c’est désormais Paulette Missambo.

Partagez

 90 vues

Libreville, le 15 Novembre 2021( NVG)- Nous l’annoncions déjà dans nos colonnes il y a quelques jours que Paulette Missambo avait beaucoup plus d’atouts pour succéder à Zacharie Myboto à la tête de l’Union Nationale. C’est désormais chose faite !

Précédemment prévu en décembre 2020, c’est le samedi dernier que s’est finalement tenu le congrès ordinaire de l’Union Nationale ( UN) un parti politique de l’opposition radicale. Celui – ci avait pour but principal d’élire son nouveau Président.

Et c’est Paulette Missambo qui a été choisie par les congressistes pour diriger l’Union Nationale. Elle l’emporte avec 308 voix contre  298 pour son adversaire Paul Marie Gondjout qui n’a pas du tout démérité. Il a aussitôt félicité dame Missambo pour son élection. Cela montre le sens de démocratie qui a prévalu tout au long de ce scrutin.
C’est une première dans l’histoire de notre pays de voir une femme présidente d’un parti politique d’une telle d’envergure.

Longtemps ministre et député sous l’ère Omar Bongo Ondimba, dame Missambo n’est pas une inconnue de la scène politique gabonaise. On se souvient encore de son passage à l’éducation nationale où plusieurs écoles étaient sorties de terre sous sa tutelle.
L’UN peut se réjouir d’avoir à sa tête une femme de principe et une travailleuse acharnée.
 » Faire de l’Union Nationale un parti de progrès et de modernité capable de participer à toutes les élections dans le pays  » tel est le programme que Paulette Missambo et ses colistiers envisagent de mettre en oeuvre.

Beaucoup s’accordent à dire que l’élection de dame Missambo comme présidente de l’UN est un voeu cher de Casimir Oye Mba, décédé en septembre dernier. À moins de deux ans des joutes électorales dans notre pays, l’élection de Paulette Missambo a la tête de ce grand parti de l’opposition ferait d’elle un potentiel adversaire du système PDG en 2023?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *