Différend territoire entre le Gabon et la Guinée – Équatoriale : la CIJ lance la procédure pour trancher

Partagez

 272 vues

Libreville, le 14 Avril 2021( NVG)- Selon un communiqué de presse du ministère des affaires étrangères de notre pays, la Guinée – Équatoriale a notifié le 05 mars 2021 à la cour internationale de justice ( CIJ), l’ouverture de l’instance afin de déclencher ainsi le processus de compromis. Après une rencontre en visioconférence entre les parties,la cour internationale de justice a rendu le 07 avril 2021 sa première décision portant sur un certain nombre de points de procédure (agents de chaque pays, ordre des dépôts des mémoires et délais des dépôts).

La partie gabonaise a désigné,selon le ministère toujours, Marie Madeleine Mborantsuo en tant que agent, Pr. Rossantaga Rignault, Guillaume Pambou, Thierry Mickoto, Liliane Massala, en tant que co – agents. La Guinée – Équatoriale sera le premier à déposé le premier mémoire ( le 05 octobre 2021). Quant au Gabon, ce sera le 05 mai 2022.

Rappelons que la majorité de l’île Mbanié et des îlots aux alentours sont les terres dont se prévalent les états Equato et Gabonais d’en être chacun le propriétaire.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *