La route : l’épineux problème qui s’éternise

Partagez

 330 vues

Libreville, le 13 Avril 2021( NVG)- Avec les pluies diluviennes qui s’abattent sur l’ensemble du territoire national, le réseau routier fortement dégradé est en souffrance, tout comme les usagers et propriétaires de véhicules. Émergence en 2025, sommes nous dans les temps en matière d’infrastructures routières ?

Au niveau de Bifoun, précisément Ebel Abanga,la route dégradée a fait en sorte que plusieurs véhicules stoppent leurs voyages. Un camion transportant des produits agricoles se couchera finalement sur le côté en tentant de passer à tout prix le bourbier. << C’est lamentable, vraiment lamentable. Cette route avait été confiée à Colas pour être réhabilitée, mais le travail a certainement été bâclé comme d’habitude >>, a confié un routier.

À Ntoum, c’est la route menant au Lycée technique qui demeure depuis des années dans le même état, en dépit des cris de détresse des habitants de cette partie de la commune. << C’est dommage pour nous. On avait même un fils de la contrée premier ministre,mais il n’a rien fait. Rien du tout. Il était certainement aveugle>>, a affirmé un riverain, très remonté.

À quand finalement le début concret des travaux routiers de la transgabonaise?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *