CAN Cameroun : Franck Nguéma au coeur d’un scandale de détournement de primes

Partagez

 312 vues

Libreville, le 13 Janvier 2022( NVG)- Entre Franck Nguéma, ministre de la jeunesse et des sports et l’équipe nationale les panthères ce n’est plus le grand amour. Au coeur de ce mécontentement, une affaire de détournement des primes, et cette histoire risque d’empoisonner et démotivé les acteurs.

C’est une histoire qui date depuis leurs stage de préparation à Dubaï, le feuilleton des primes des joueurs des panthères perdure jusqu’au mardi 11 janvier sur le sol Camerounais. Et ce n’est pas la victoire des panthères sur leurs homologues des Comores pour leur premier match de cette édition de la Coupe d’Afrique des nations qui a changé la donne.

Après la victoire des panthères contre les Comores, les dirigeants Gabonais se sont vus opposer une fin de non recevoir de la part des coéquipiers de Bruno Ecuele Manga. Afin de désamorcer la situation, c’est le ministre des sports Franck Nguéma en personne qui avait fait le déplacement pour l’annoncer. Les primes des matchs de préparation devaient alors être versées, avant que le reste ne soit perçu par les joueurs à leur arrivée au Cameroun.

Le deuxième épisode de cette histoire a eu lieu pour cadre l’hôtel des panthères. Face aux joueurs et aux membres de l’encadrement technique qui s’attendaient enfin au versement des fameuses primes, le membre du gouvernement leur a plutôt tenu un tout autre discours. Selon une source proche du dossier, l’ensemble de la délégation a été informée qu’il serait impossible de recevoir les primes.

Du coup Franck Nguéma est soupçonné de cacher la vérité aux joueurs des panthères et deux thèses ont vite émergé dans l’entendement des joueurs et du staff technique. Une histoire qui risque si rien n’est fait de saboter l’équipe nationale. Vivement que la sérénité revienne vite au sein des panthères.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.