Assises du national foot: l’Anfpg mis sur le banc de touche

Partagez

 366 vues

Libreville, le 12 Mai 2021( NVG)- C’est plus que jamais la preuve du malaise moribond qui s’est emparé de notre football national, au point que le ministère des sports est obligé de tenir des assises afin de dégager les responsabilités de tout un chacun et trouver des solutions pour remettre le sport roi sur les rails. Neuf ans après le passage du cadre d’amateur au professionnel, qu’est devenu le football gabonais?

Pour répondre à cette question, les organisateurs du coté du ministère des sports et de la fegafoot auraient décidé de se passer des avis des concernés, c’est à dire des footballeurs locaux pourtant réunis au sein d’un cadre légal reconnu par le ministère des sports, l’association nationale des footballeurs professionnels du Gabon, dont le président n’est autre que Remi Ebanega.

Pourquoi l’Anfpg a t – elle été mise sur le banc de touche? L’omission est suffisamment évidente pour ne pas y voir là une forme de règlement de comptes. Pourtant, les footballeurs sont les premiers concernés par ces assises, pourquoi ne pas les avoir associés ?
<< Mon gros regret, c’est qu’il y ait malheureusement aucune commission pour discuter de la promotion, la communication et le marketing des championnats locaux.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *