Décès du premier ministre Ivoirien: pourquoi Makosso ne l’a pas prédit ?

Partagez

 442 vues

Libreville, le 11 Mars 2021( NVG)- Très bruyant et visionnaire en ce qui concerne les affaires du Gabon, le révérend général Kamille Makosso semble pourtant ne pas avoir des visions concernant les affaires de son propre pays, notamment les décès successifs des deux derniers premiers ministres de la Côte d’Ivoire et l’hospitalisation à l’étranger du premier ministre par intérim actuel.

En effet, hier la nouvelle du décès de Hambak ( Hamed Bakayoko), premier ministre  Ivoirien, évacué depuis le 18 février 2021 et soigné à  l’étranger, s’est répandue comme une traînée de poudre aussi bien sur les réseaux sociaux que dans les médias. Après donc Gon Koulibaly feu premier ministre, Hambak qui l’a succédé il y’a seulement quelques mois, succombe lui aussi de suite d’une longue maladie.

Et revoici donc la Côte d’Ivoire de nouveau en deuil national. Le très célèbre Hamed Bakayoko, parrain de feu DJ Arafat et célébré par de nombreux autres artistes, a donc fait ses adieux au monde des vivants dans son lit d’hôpital en Allemagne.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *