Mairie de Libreville : la sagesse du Chef de l’État décidera du sort du Maire

Partagez

 472 vues

Libreville, le 10 Juin 2021( NVG)- Le calme olympien dont fait montre le maire de Libreville depuis un mois alors qu’il est accusé d’avoir plongé dans des malversations financières et d’avoir procédé à des nominations illégales, suscite énormément d’interrogations auprès de ses administrés. On aurait pu penser l’homme accessible par les médias et autres en vu de répondre aux questions, mais il en est loin de là.

Toutes les sollicitations médiatique et autres demandes d’interview ont été vaines. De ce qui revient de son entourage,  » Le maire de Libreville n’a de compte à rendre qu’au Chef de l’État, président de la République et Distingué Camarade Ali Bongo Ondimba. C’est lui seul qui en le choisissant comme candidat à l’élection de maire de Libreville, a mis toute sa confiance en cet homme. Le Chef de l’État a jugé de sa probité morale, de sa capacité à gérer et à faire face aux difficultés de la plus grande municipalité du pays ».

Effectivement, il semble qu’Eugène Mba ait mis son sort aux soins du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba. D’où son silence et son refus de se livrer à tout commentaire. Pour rappel, il avait notamment calmé les velléités des agents municipaux qui voulaient entamer à tout prix un mouvement de grève suite aux rumeurs de démission du maire. À cet âge, le sens de moralité devient une denrée rare qui se met plus que jamais à la disposition du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.

 

Copyright : lesnouvellesdugabon.ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *