L’équipe nationale privée des internationaux évoluant en première League

Partagez

 350 vues

Libreville, le 9 Mars 2021( NVG)- Les 25 et 29 mars prochains, l’équipe nationale disputera deux matches décisifs qui acteront notre participation à la prochaine coupe d’Afrique des nations qui se tiendra au Cameroun en 2022. Mais déjà, plusieurs équipes nationales africaines craignent que les grands clubs européens décident de ne pas libérer leurs joueurs, prétextant la pandémie du coronavirus.

Pour le cas du Gabon, la présence de Pierre Emerick Aubameyang et Mario Lemina à ces matchs est incertaine. D’autant plus que le protocole sanitaire en grande Bretagne exige une quarantaine de plusieurs jours aux joueurs étrangers qui vont jouer les matchs internationaux avec leur équipe nationale.

Sauf que, le traitement réservé aux sélections africaines ne serait pas égale à celui réservé aux sélections européennes. Quels grands clubs européens pourraient refuser de libérer leurs joueurs évoluant en sélections européennes ? Le véritable casse-tête demeure à ce jour le protocole sanitaire, notamment la quarantaine. Ou encore, s’il faudrait suspendre ces deux dernières journées éliminatoires.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *