L’édile de la capitale économique dans la lutte contre l’érosion côtière

Partagez

 100 vues

Libreville, le 8 Novembre 2021( NVG)- C’est pour faire face à ce phénomène qui constitue un danger permanent pour les populations de la ville de Port – Gentil que Gabriel Tchango et son équipe s’attèlent au plus vite à trouver des solutions idoines pour freiner l’avancée des eaux de mer.

À ce titre, le maire de la capitale économique a réuni d’urgence les directeurs provinciaux des mines, de l’urbanisme et de l’habitat, de l’aménagement du territoire, des travaux publics et celui de l’environnement afin de mettre en oeuvre ledit projet. << De l’acquisition des équipements adaptés pour l’extraction du sable en passant par l’acheminement des agrégats vers les zones à aménager, toutes les éventualités ont été posées sur la table >>, a insisté Gabriel Tchango.

Plusieurs solutions ont été envisagées par les autorités de la commune à savoir : la création et l’aménagement des nouvelles voies d’accès dans toute la cité pétrolière.

Ainsi, pour trouver une solution pérenne à ce problème d’érosion côtière qui causerait d’énormes dégâts dans la capitale économique, l’équipe municipale à décidé de régler le problème par une stratégie urgente et bien définie pour empêcher une éventuelle montée des eaux et sécuriser les différentes infrastructures, routes, habitations, commerces et bien d’autres encore…

Au moment où les leaders du monde entier sont réunis à la COP 26 en Écosse pour discuter des questions climatiques et environnementales, le maire ne saurait rester en marge de cette démarche qui s’inscrit dans la vision du Président de la République dont le leadership dans le domaine n’est plus à démontrer.

Copyright : lesnouvellesdugabon.ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *