Département de l’Ogoulou la route principale en piteux état

Partagez

 454 vues

Libreville, le 8 Février 2021(NVG)- À l’instar de nombreux autres axes routiers de l’intérieur du pays, quasiment laissées à  l’abandon, devenues des pistes pour des animaux, celle du département de l’Ogoulou dans la province de la Ngounié fait de la peine à voir. Pourtant, il y’ a un peu plus de deux (2) ans, un plan d’urgence pour le désenclavement de ce département avait été lancé afin de réaménager la principale route.

Sauf que, plus de 24 mois plus tard, le projet s’est avéré être un autre éléphant blanc à l’instar d’autres projets d’infrastructures routières. Les villages d’Etéké, Boulembo, Matseghe, Dibassa et plus loin, celle de Mimongo, de l’axe Tchibanga – Pegnoundou, cultivent jusqu’à présent l’art de la patience.

La transgabonaise aurait – elle fait oublier les routes en piteux état de l’intérieur du pays?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *